Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Johanne Clermont - CD en vente ici
Johanne Clermont - Accueil Johanne Clermont - Ateliers Johanne Clermont - Services Johanne Clermont - Références Johanne Clermont - Chroniques Johanne Clermont - Lectures Johanne Clermont - Nous joindre
 
     
 

 

Déprogrammations et implants

D’où proviennent-ils?? Ces implants et programmations sont partout depuis la création, dans toutes les galaxies, dimensions, espaces/temps et monde parallèle. Les programmations sont très souvent inconnues, inconscientes et malgré tout, quelques fois connues.

Dans ce nouvel air vers l’ascension de notre JE SUIS dans notre véhicule terrestre, le retrait des implants et déprogrammation devient ESSENTIEL, pour arborer notre ESSENCE DIVINE et lui permettre d’être en totalité sans aucune restriction ou Karma. Nous sommes à l’aube de l’humanité du futur, sans entités, parasites, formes pensées négatives et autres, qui ralentissent notre processus de cheminement.

 Nous sommes arrivés à ce stade ou nous nous réapproprions notre potentiel de CRÉATION par la manifestation de l’INTENTION pure, et ce, à tous les niveaux.

Un travail et cheminement individuel sont disponible. La déprogrammation demande du temps et de l’organisation, disons que cela ressemble à un oignon que l’on épluche une couche à la fois, selon l’ordre divin que l’âme (la vôtre) nous dictera. Ce travail s’effectue en plusieurs étapes nécessaires au maintient de l’équilibre de la personne qui le reçoit. Lentement, mais sûrement.

On permet de se défaire graduellement des fausses croyances, des illusions, des perceptions erronées, des voiles spatio/intemporels et bien d’autres.

Comparativement aux autres soins qui ont une durée maximale de 90 minutes, ces soins sont d’une durée de 2 heures par rencontre pour $120.00

J’ai trouvé très intéressant cet outil et je vous le suggère.
Site recommandé pour informations supplémentaires :

 

 

Durée du soin : 90 à 120 min
Coût : 120$

 

 

 

 

 





 

  - Revenir à la page précédente -